Bûcheron perché


Chemise : Friperie / Jean : Ange / Compensés : Bee Fly / Plume : Maison Labiche / Sac : Placard de ma grand-mère

Et en bonus, Botibol, mon coup de cœur de l’année, que j’ai pu voir en concert au Krakatoa. J’ai également rencontré le batteur Antoine, également chanteur du groupe Arch Woodmann à l’occasion d’une interview pour Black&Ginger, qu’on a finalement posté sur LeType.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

16 réflexions sur “Bûcheron perché

    1. Il faut bien fouiller ! Surtout qu’à Paris t’es plutôt bien lotie en friperie ! Le truc c’est de bien chiner. Pour ma part je peux rester des heures entières dans une friperie pour trouver mon bonheur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s